De nombreuses tâches ménagères rébarbatives sont désormais accomplies par des engins automatisés. Dans bon nombre de foyers, on retrouve un robot aspirateur, parfois un autre qui s’occupe du lavage des vitres et pour l’extérieur, il existe le robot tondeuse. Qu’est-ce que c’est ? Comment choisir ce robot tondeuse ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Robot tondeuse : avis de la rédaction

Pour aller à l’essentiel, comparons les trois produits proposés sur des critères communs qui sont :

  • La surface de traitement
  • Le mode connecté
  • La nuisance sonore
rob s600 mcculloch robot tondeuse mulching
Worx
Landroid
  • 500 m²
  • Oui
  • 57 dB
Numero 1
rob s600 mcculloch robot tondeuse mulching
Rob
S600
  • 600 m²
  • Oui
  • 60 dB
gardena sileno robot tondeuse précise
Gardena
Sileno city 300
  • 300 m²
  • Oui
  • 58 dB

Qu’est-ce qu’un robot tondeuse ?

Le robot tondeuse est un appareil entièrement automatisé qui permet, comme son nom l’indique, de tondre la pelouse de votre jardin. Il embarque une technologie qui lui permet de s’affranchir de votre action et de tout faire seul puis de revenir sur sa station de recharge en attendant un nouveau cycle.

Il se compose de plusieurs aspects, comme la batterie, le logiciel intégré ou encore les lames de coupe. Nous y reviendrons plus tard, la batterie présente un inconvénient majeur, l’autonomie. L’autre point à retenir est que ces robots tondeuses ne possèdent pas de réservoir en l’herbe. En conséquence de quoi, ils utilisent un système de hachage de l’herbe, nommé le mulching.

Selon votre utilisation, le robot tondeuse possède certains avantages et inconvénients. Dans la plupart des cas, il permet de gagner énormément de temps sur l’attente de votre gazon, mais aussi de gagner en propreté visuelle, car il pourra accomplir son cycle chaque jour et garder ainsi votre jardin parfait pendant toute la période chaude.

Le robot tondeuse : comment ça marche ?

Le principe de base du robot tondeuse n’est pas différent de celui de votre tondeuse personnelle, qu’elle soit thermique ou électrique. Pour faire simple, un moteur entraîne des lames en rotation, qui viendront couper l’herbe à chaque passage.

Le robot tondeuse fonctionne par énergie électrique, il y aura donc un moteur à courant continu alimenté par la batterie. Celle-ci possède une certaine autonomie qui dépendra du modèle et de la puissance demandée pour la coupe. Une herbe jeune et tendre requiert moins d’énergie pour la couper une herbe plus épaisse et robuste. Il en va de même pour la longueur de celle-ci. Pour gagner en autonomie, il faudrait donc laisser le robot tondeuse agir chaque fois que cela est nécessaire. Vous pouvez alors programmer un cycle de tonte de fois ou trois fois par semaine selon la vitesse à laquelle votre herbe pousse.

Ce qui fait toute la différence entre le robot tondeuse et les autres, c’est le logiciel interne. Il existe de grandes différences selon les marques, bien évidemment, mais dans l’ensemble vous aurez toujours accès à des paramètres de programmation horaire (qui vous permet donc d’être conforme à votre plan local d’urbanisme quant au bruit des engins motorisés), et d’autres peuvent être propres à votre appareil.

L’entretien d’un robot tondeuse

L’entretien de votre robot tondeuse n’est pas très différent de celui d’une tondeuse classique. Il est vrai que l’aspect des deux machines est radicalement opposé, mais si vous regardez attentivement obérer que seules les commandes faites pour l’utilisation manuelle ont disparu. Il reste donc la partie basse avec le moteur et les lames.

Pour l’entretien extérieur, rien de plus simple. Prenez un chiffon humide, et une petite brosse à poils souples, et nettoyez toutes les surfaces pour éviter que l’herbe ne sèche et colle à ces endroits. Il faudra prêter une attention particulière au cœur du système : les lames.

À des intervalles réguliers définis par le constructeur, vous devrez remplacer les lames et la batterie. En attendant ce moment fatidique, prenez l’habitude de nettoyer régulièrement les lames et le système d’entraînement de votre robot tondeuse. Pour ce faire, utilisez les mêmes boutiques pour la partie extérieure, c’est-à-dire un chiffon et une brosse à poils souples.

Retirer le capot, et utiliser la brosse pour nettoyer les roues et toute la partie d’entraînement de votre robot tondeuse. Petite astuce pour gagner du temps, faites-le quelques heures après la fin de la tonte. De ce fait, l’herbe pourra un petit peu sécher et vous gagnerez un peu de temps.

Assurez-vous d’agir en sécurité, et faites de même avec les lames. Essayez de retirer le maximum d’herbe qui restera et vous avez terminé le nettoyage de votre robot tondeuse. Le dernier. Avoir à l’esprit, et de ranger votre appareil pendant la période hivernale pour qu’il n’ait pas à affronter les gels et la pluie.

L’option Mulching en détail

Compte tenu de leur faible encombrement, les robots tondeuse n’ont pas de bac de récupération de l’herbe. Pour pallier à ça, les fabricants ont inclus une fonction de hachage de l’herbe pour une tonte sans ramassage, cela s’appelle le mulching..

Grâce aux lames, l’herbe est coupée de manière très fine. Comme l’appareil ne ramasse pas elle se retrouve directement sur le sol et forme une couche presque invisible qui va agir de la même manière que le paillage d’utiliser dans votre potager. Cette fine couche va avoir pour fonction de retenir l’humidité sur le sol et empêcher l’assèchement de celui-ci. En plein été, et en période de canicule, cela évitera donc que votre herbe ne brûle et devienne marron ou jaune.

En se décomposant, l’herbe coupée avec la fonction mulching va aussi venir nourrir votre seul et améliorer sa composition naturelle. Le mulching permet donc de gagner un temps précieux en évitant la corvée de ramassage, est aussi une forme de compostage naturel qui respecte le cycle de vie des végétaux.

Pour qu’il soit efficace, le mulching ne doit pas être trop épais sous peine d’étouffer votre pelouse. Cela signifie toutefois à la première utilisation de votre robot tondeuse, il faudra très probablement ramasser l’herbe. Ensuite, programmez un cycle régulier, afin que le robot tondeuse et peu d’herbe accouplée à chaque fois et fabrique donc un mulching d’excellente qualité qui va se désagréger en peu de temps et apporter une nouvelle vie à votre jardin.

Les critères de choix pour la sélection de son robot tondeuse

Le choix de votre robot tondeuse doit être fait de manière intelligente par rapport au marché. En effet, les robots tondeuse sont dotés de plusieurs caractéristiques qui les rendent plus ou moins efficaces en fonction des terrains et de votre utilisation. Il faudra donc passer en revue un certain nombre de critères afin de faire le meilleur choix pour votre cas.

Voici comment faire.

L’autonomie de l’appareil

Lorsque l’on parle d’autonomie de l’appareil, c’est principalement la batterie qui en est le chef d’orchestre. Les robots tondeuse fonctionnent de manière autonome et doivent donc avoir leur propre source d’énergie. Il ne serait pas possible d’avoir une telle souplesse d’utilisation avec un modèle filaire.

Les fabricants ont donc intégré un système de batterie qui va servir à donner l’énergie électrique au moteur pour entraîner les lames. Le critère de l’autonomie se fait d’une part en temps d’utilisation, mais doit aussi être corrélé avec la surface à tondre.

Les robots tondeuse sont capables de traiter une surface de 1000 m² en environ une heure. Vous devez donc commencer par définir la zone où votre robot tondeuse va devoir évoluer et vous pourrez ensuite en déduire l’autonomie qui vous correspond. Le temps d’utilisation maximale est indiqué par le fabricant dans la notice technique et la plupart du temps c’est affiché clairement sur la boîte du robot tondeuse.

Un palliatif possible est d’avoir un robot capable de reprendre la tonte. En d’autres termes votre appareil va commencer son travail, puis, lorsque la batterie sera déchargée et retournera automatiquement sur sa station. Une fois la batterie à nouveau pleine, il reprendra son travail jusqu’à l’avoir achevé.

La qualité de la coupe de l’herbe

Comme pour toute tondeuse, la qualité de la coupe de l’herbe est au centre des préoccupations des utilisateurs. Rapidement, avec un robot tondeuse, votre jardin aura un aspect parfait. Cela implique un point important, le moindre défaut sera visible.

Il faut donc que votre robot tondeuse ait une qualité de coupe régulière afin qu’il n’y ait pas de défaut sur votre pelouse. Plusieurs aspects agissent en synergie pour obtenir un bon résultat. Il y a d’une part la qualité de la lame que vous pouvez difficilement mesurer avant d’utiliser l’appareil. Pour cela il faudra vous fier au retour des autres utilisateurs si vous achetez votre robot tondeuse sur un site de commerce en ligne.

Le deuxième. Sera la trajectoire utilisée par robot tondeuse qui dépend ici uniquement du logiciel interne et de votre programmation. Pour améliorer ce point, vous pouvez essayer plusieurs programmes qui vous sont proposés et regarder celui qui vous convient le plus.

Pour finir, la largeur de coupe permet un travail plus rapide, mais aussi plus régulier, car le nombre de passages sera diminué. La largeur de coupe n’est pas particulièrement importante pour des petits jardins, environ 700 m². Au-dessus de sa surface, utiliser la largeur de coupe la plus large que vous pouvez trouver dans votre budget.

La facilité d’entretien au quotidien

Pour vous simplifier la vie au cours de l’utilisation de votre appareil, il est bon de regarder du côté de l’entretien. Certains modèles de robot tondeuse ont une conception un peu étrange qui rend la maintenance moins aisée. Par exemple, vous devez avoir accès en quelques secondes aux lames afin de les nettoyer. Vous devez pouvoir le faire sans outil et sans diplôme d’ingénieur.

Il en va de même pour la partie d’entraînement du robot tondeuse. Régulièrement, vous devrez nettoyer les roues et le système apparent d’engrenage, le cas échéant. Vous devrez donc encore une fois avoir accès au cœur de votre matériel très simplement. Faites confiance aux avis des autres utilisateurs qui ont été confrontés à des problèmes insoupçonnés, comme le manque de place pour brosser correctement ou l’herbe qui tombe au fond de la carcasse sans pouvoir la retirer ensuite.

L’accès aux pièces de rechange

Pour en terminer sur l’entretien et la maintenance de votre robot tondeuse, essayez d’anticiper l’achat des consommables. Il s’agit ici principalement des lames, rares sont les modèles qui proposent de changer les roues ou le moteur. Sur internet, vous trouverez facilement la référence des lames, soit dans la fiche produit, soit dans la documentation téléchargeable sur le site du fabricant.

Dans certains cas, vous pourriez aussi avoir besoin de remplacer la batterie. Dans ce cas précis, il ne faudra pas anticiper le remplacement. Il faut comprendre par là que vous ne devez pas acheter une batterie un ou deux ans avant de l’installer, contrairement à ce que vous pourriez faire avec les lames. Pourquoi ? Une batterie au lithium a besoin de fonctionner pour rester en parfaite santé. Avec un stockage trop long (et probablement dans le garage), la batterie va se décharger, puis perdre en autonomie maximale.

Les options disponibles

Comme pour tous les appareils électroménagers automatisés, on trouve de multiples options qui peuvent parfois s’avérer d’une grande aide. Pour les robots tondeuses, le contrôle par une application sur votre smartphone tend à se démocratiser. Le confort d’utilisation devient alors optimal et les mises à jour peuvent apporter de nouvelles fonctions, notamment sur la programmation horaire ou sur les modes de déplacement du robot tondeuse.

L’autre option particulièrement utile que vous pouvez retrouver sur votre robot tondeuse est la possibilité de tondre jusqu’au bord du terrain, sans laisser de bande d’herbe que vous devrez reprendre au coupe-bordure. Grâce à cela, vous gagnerez beaucoup de temps, car il ne sera plus nécessaire d’avoir une étape supplémentaire à la fin de la tonte de votre appareil.

Il n’y a donc pas besoin de prévoir l’achat d’outil supplémentaire et vous y gagnerez en qualité de finition.

Installation du câble périphérique

Deux câbles sont essentiels au bon fonctionnement de votre robot tondeuse. Il existe de rares modèles haut de gamme capables de s’en affranchir grâce à un système de guidage et de pilotage très sophistiqué. Une flopée de capteurs détectent les bords de terrain. Pour éviter d’avoir besoin de tout cela, un simple câble périphérique suffit.

Avec l’installation du câble périphérique, vous pouvez délimiter la zone dans laquelle votre robot tondeuse va évoluer. Si une partie de votre jardin n’est pas sécurisé ou si vous avez un potager facilement accessible, il vous suffira de faire passer le câble périphérique autour pour l’isoler du chemin du robot et le garder sain et sauf.

Selon les fabricants, la pose peut changer, mais dans les grandes lignes, tout reste identique. Commencez par visualiser la zone et l’endroit où vous voulez installer votre station de recharge (n’oubliez pas la proximité essentielle d’une prise de courant).

L’utilité du câble guide

Après le câble périphérique, il faut installer le câble guide. Il s’agit d’une ligne qui vient se raccorder sur le câble périphérique au moyen d’un connecteur fourni et qui part ensuite vers la station de recharge. C’est grâce à lui que votre appareil va retrouver son chemin jusqu’à la station.

Lorsqu’il cherche à se recharger, il parcourt le terrain de manière aléatoire jusqu’à rencontrer le câble périphérique ou le câble guide. Il lui suffira ensuite de le suivre, peu importe la complexité du terrain, pour retrouver la station de recharge.

Choisissez un robot tondeuse adapté à votre terrain

Pour tous les robots tondeuse, vous verrez une superficie maximale qui peut être coupée en une seule charge de batterie. C’est ici un chiffre à prendre en compte, mais surtout à bien comprendre. Cette valeur est purement indicative et concerne surtout les pelouses dignes d’un terrain de football.

Pour que cette valeur soit atteignable, il faut un terrain vierge de tout encombrement pour éviter les détours du robot tondeuse. La pente est aussi un phénomène important. En effet, votre appareil va freiner la descente, mais surtout, la consommation de courant de la batterie sera plus élevée pour remonter. Il en résulte une autonomie moindre.

Choisissez donc un modèle qui, non seulement, à la bonne autonomie par rapport à la portion de terrain que vous lui donnerez à entretenir, mais aussi une comptabilité à la pente. Cette donnée est parfois disponible directement sur l’emballage ou, à minima, dans les données techniques fournies par le fabricant.

Quel est le meilleur robot tondeuse en 2021 ?

ROB S600 McCulloch, vitesse et précision

Tondeuse robot électrique ROB S600 McCulloch : Tondeuse robot de jardin pour 600 m² max., coupe 20-50 mm, pente de 35 pour cent , fonction mulching (N° d’art. 00096-77.981.25)
  • Réglage de la hauteur de coupe : 5 niveaux, 20-50 mm, permet de régler individuel. la hauteur de coupe de la tondeuse robot. Les lames de qualité supérieure offrent une coupe précise, uniforme
  • Puissant et performant : Grâce à sa batterie lithium-ion de 2,1 Ah/18 V, ce robot fait preuve d'une belle puissance de tonte pour tondre jusqu’à 60 minutes. Le temps de charge n’est que de 60 minutes
  • Tonte intelligente : La tondeuse ROB S600 adapte la tonte à la croissance du gazon et prévient l’usure de la pelouse. La fonction d’alarme ainsi que le code PIN sont des protections contre le vol
amazon
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Quel robot tondeuse pour un terrain de 600 m² ? Le Rob S600 est sans conteste l’un des meilleurs modèles pour cette superficie. Il est un assemblage de nombreuse qualité que l’on retrouve disséminée chez la concurrence. Un véritable robot tout-en-un.

La vitesse d’exécution

Le Rob S600 surprend par sa vitesse de coupe. Comptez environ 1h de tonte pour votre terrain de 600 m² maximum. Il faut tenir compte de la pente et de l’encombrement, mais cette vitesse a de quoi réjouir les plus pressés d’entre vous. Un véritable avantage lorsque vos amis passent prendre l’apéro à l’improviste !

Que faire si le terrain est accidenté et en pente ? Rien. Laissez le Rob S600 tout faire tout seul. Son système d’entraînement lui permet de grimper des pentes jusqu’à 35°, ce qui constitue les plus hautes valeurs du marché. À l’heure actuelle, plusieurs robots tondeuse sont capables de s’adapter à ces pentes et ce sont tous d’excellents modèles.

La capacité de votre robot tondeuse à vous donner pleine satisfaction repose souvent sur les possibilités de réglage. Le Rob S600 de McCulloch offre 5 hauteurs de coupe pour votre herbe répartie uniformément en 20 et 50 millimètres. C’est ensuite au tour des lames d’effectuer tout le travail. De ce côté, aucun problème relevé chez les utilisateurs, les lames sont d’excellente qualité et durables.

Un kit à la hauteur de vos espérances

Le kit de McCulloch comprend tout ce qu’il faut pour réaliser votre installation facilement. Le manuel d’utilisation est à lire en premier lieu, car il contient toutes les informations dont vous aurez besoin pour mettre en marche votre robot tondeuse.

Nous apprécions grandement la station de charge bien conçue et qui permet une recharge complète en seulement 60 minutes. Grâce à cela, même si la tonte n’était pas terminée au terme de l’heure d’autonomie de votre appareil, le temps total pour votre pelouse excédera rarement 2h30, en comptant le temps de charge ! Une performance admirable.

Dans le kit du Rob S600, on retrouve un câble guide de 150 mètres et le kit de raccordement qui va avec. Ce kit convient à la majorité des petits terrains, mais en fonction de la complexité de votre installation (zone à éviter, nombre de virages, etc.), il se peut que vous ayez besoin de plus de longueur.

Des options bien pratiques

Côté option, le Rob S600 de McCulloch est doté de certaines options qui vont vous faire aimer l’automatisation. Au cours du temps, votre robot tondeuse va adapter les heures de travail à la pousse de votre gazon. Tout est fait pour respecter au mieux votre pelouse et la garder en bonne santé, malgré les coupes régulières.

La programmation étape par étape est la fierté de Mcculloch. La simplicité d’utilisation est au rendez-vous, plus encore si vous utilisez l’application dédiée pour toute la programmation de votre matériel.

Avantages

Inconvénients

Combien coûte le McCulloch ROB S600 ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

GARDENA smart SILENO city 300, petit mais costaud

Au niveau de l’outillage de jardin, la marque Gardena est bien connue par tous ceux qui ont la main verte (ou qui essaient !). Si vous l’ignorez, elle est filiale de la marque Husqvarna, reconnue pour ses excellents tracteurs tondeuse et autres engins motorisés.

Tous les terrains par tout temps

C’est la polyvalence qui est au centre des qualités de la Gardena Smart Sileno. Capable de traiter un terrain 300 m², toutes configurations confondues. Sa force réside dans son système de guidage qui est capable de se sortir des endroits les plus serrés. Par exemple, elle sera votre meilleure alliée si vous avez un passage sur le côté de votre maison pour atteindre une autre partie de votre jardin.

La Gardena Smart Sileno va tondre l’ensemble de la surface avec homogénéité pour vous offrir un résultat impeccable. Il faudra lui laisser le temps de multiplier les passages afin d’avoir un terrain digne d’un green de golf.

Le robot tondeuse de Gardena est capable de tondre sous la pluie, mais aussi sur les terrains fortement accidentés. Il tolère une pente maximum de 35 % et s’affranchit facilement des trous qui pourraient se trouver sur son passage grâce à une conception ingénieuse.

La connexion au service de l’utilisateur

Avec un compte gratuit en ligne et une connexion Bluetooth, vous pourrez connecter la Gardena Smart Sileno pour la programmer via une application. Tous les contrôles deviennent alors bien plus intuitifs que le faire via un petit écran sur l’appareil.

L’application est bien faite, notamment si c’est votre robot premier robot tondeuse. L’assistant vous guide, étape par étape, pour vous permettre d’arriver rapidement au résultat escompté. Il vous aidera aussi à respecter les différentes étapes de l’installation qui peuvent parfois être un peu difficiles à suivre, surtout si vous ne l’avez jamais fait.

Pour en terminer sur l’application, vous pouvez synchroniser dans un même compte l’ensemble de vos outils et arrosages Gardena. Tous ceux qui sont pilotables via l’application apparaîtront alors dans une seule et unique interface pour vous simplifier encore l’usage quotidien.

Le système embarqué autonome

Le robot tondeuse Gardena Smart Sileno pourrait être qualifié d’appareil intelligent. Au fur et à mesure de son utilisation, il pourra s’adapter automatiquement en fonction de votre terrain, son inclinaison et encore la nature de votre pelouse.

Les allées et bordures sont aussi traitées, d’une part par le logiciel de guidage qui permet de longer proprement les démarcations et par la technologie CorridorCut qui permet à la lame d’atteindre ces zones en bordure.

Après quelque temps, vous lui confierez le rôle ingrat de la tonte régulière et vous finirez même par oublier sa présence avec ses 58 dB en fonctionnement, un bruit assez contenu pour vous permettre de vous détendre avec un livre ou profiter de la piscine pendant que le robot tondeuse fait tout le travail.

Avantages

Inconvénients

Combien coûte le GARDENA smart SILENO city 300 ?

WORX - Tondeuse Robot connectée sans Fil LANDROID

Promo -16%
WORX - Tondeuse Robot connectée sans Fil LANDROID - WR141E - jusqu'à 500m² (Installation Facile, tond sous la Pluie, Autonome, contrôle à Distance, Tonte Intelligente avec Coupe près des Bordures)
  • Performante: La tondeuse robot WORX LANDROID WR141E vous permet de tondre votre pelouse sans effort sur une surface maximum de 500m² et vous garantit une tonte parfaite sans défauts, même sur les pentes allant jusqu'a 35° même sous la pluie
  • Pratique - LANDROID tond pour vous en toute autonomie et cela rapidement même dans les passages les plus difficiles, dotée de la technologie AIA la tondeuse robot LANDROID assure une tonte intelligente sans perte de temps
  • Intuitive - Installation facile, pas besoin de fil de guidage dans les passages étroits
amazon
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Worx a fait un travail de conception formidable sur sa tondeuse robot Landroid. Totalement connectée, elle incarne ce que l’on appelle un « appareil intelligent » et surtout, elle est reconnue comme étant une tondeuse sécurisée, que soit pour les animaux ou les enfants, avec le label Product Safety.

Quelle performance attendre de la tondeuse robot Worx Landroid ?

Il est normal de s’interroger en premier lieu sur la performance du produit qui nous intéresse. Si vous regardez les avis clients sur la Worx Landroid, vous verrez qu’il en ressort un sentiment d’efficacité. Selon le modèle, la surface à traiter peut varier, faites donc très attention lors de la commande. Ici, nous parlons du modèle pour 500 m² qui risque d’être le plus utilisé.

La coupe est d’excellente qualité et ne retire que quelques millimètres à chaque passage (une fois la première tonte effectuée. Avec ce procédé, l’herbe est moins agressée dans son cycle de vie et on limite le risque de sécheresse en plein été.

Votre terrain est irrégulier ? Aucun problème, et c’est là l’une des grandes forces de ce modèle : il s’adapte aux inclinaisons jusqu’à 35° ! Plus de problème de tondeuse qui reste bloquée dans une pente. Pour en améliorer encore l’efficacité, et ceci est valable pour tous les modèles, placez le fil de guidage en biais dans une pente afin de simplifier le passage de la tondeuse.

Le Cut to the edge est particulièrement appréciable. Pour les non-anglophones, il s’agit de la capacité de l’appareil à « couper près du bord ». Terminé les retouches au coupe bordure, ici, le rendu est parfait et vous fait gagner un temps précieux.

Les avantages d’un robot tondeuse connecté et intelligent

Ce que nous retenons principalement de la tondeuse Worx Landroid, c’est son système embarqué à la pointe de la technologie. Cela influence plusieurs aspects :

  • Guidage
  • Sécurité
  • Programmation

Le logiciel gère le positionnement dans l’espace. Sur votre terrain, le robot tondeuse sait toujours où il se trouve afin d’optimiser toujours plus la coupe. Il évitera de passer trop souvent au même endroit et accélérera ainsi la tonte par rapport à un autre modèle.

Il permet aussi de contourner efficacement les obstacles, comme les arbres ou les haies, mais aussi le mobilier de jardin. Pensez tout de même à les retirer ou les déplacer de temps à autre pour que la tondeuse puisse couper l’herbe qui se trouve dessous.

Pour la sécurité, la conception globale de l’engin est faite pour l’améliorer. On retrouve donc les protections mécaniques classiques pour éviter de vous blesser par mégarde. C’est aussi très pratique pour les enfants ou les animaux domestiques. Ce n’est pas tout, le système intégré propose une option de tracking pour suivre un objet volé. Une simple carte GSM et vous pourrez savoir constamment où se trouve la machine.

Programmer avec son smartphone

Avec l’application, vous pourrez définir des heures de passage et suivre l’évolution de votre tonte en temps réel. Vous aurez ensuite accès à une foule de statistiques pour optimiser le passage. Connectée à votre réseau Wifi, elle suit la météo pour définir automatiquement le meilleur moment pour tondre la pelouse. Tout se fait sans intervention de votre part.

Avantages

Inconvénients

Combien coûte le WORX LANDROID ?

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

FAQ

Sur le marché actuel, vous trouverez de nombreuses marques qui proposent des robots tondeuses de qualité. Certaines sont plus orientées vers le système de guidage, d’autres vers la programmation ou encore sur la mécanique poussée.

Dans l’ensemble, tout le catalogue Gardena et McCulloch est de bonne facture. Les produits sont équilibrés et faciles à prendre en main grâce à une application dont la marque à la puissance économique nécessaire pour la développer la rendre ergonomique.

Si vous visez des produits d’entrée de gamme ou si votre jardin fait moins de 600 m², vous pourrez trouver des tondeuses robots dont le prix est d’environ 600 € à 700 €. Il existe une gamme très large dans cette fourchette de prix. Pensez à bien définir votre besoin avant d’acheter. Consulter les sections précédentes pour plus d’informations.

Pour les modèles plus haut de gamme et avec une autonomie supérieure, le prix peut monter jusqu’à 1500 € à 1800 €. Vous aurez alors ce qui se fait de mieux avec de plus grandes possibilités de réglage.

Gardena propose une version améliorée de la Sileno qui peut traiter un terrain de 1300 m² au maximum. Déclinée en deux versions, la Sileno + ou la Sileno life, elles peuvent remplir toutes les attentes des clients exigeants.

McCulloch n’est pas en reste avec la Rob 1000, version boostée aux hormones du Rob 600 dont nous parlions dans les lignes précédentes.

Un robot tondeuse à un fonctionnement assez proche de ce que fait un aspirateur robot. Grâce à des capteurs et un fils qui délimite votre terrain, il va multiplier les passages et couper votre herbe de la même manière qu’une tondeuse classique.

Leur force réside dans leur autonomie. Avec une bonne programmation et un modèle au firmware bien conçu, vous pourrez paramétrez vos heures de tonte, tenir compte de la météo et même du type de pelouse que vous avez pour avoir une coupe optimale, qui respecte votre herbe pour ne pas l’abîmer, ce qui est très intéressant en été.